Caroline Popovici, International Multihull Show

11 mars 2024

Les multicoques à la fête début avril 

Salon de référence du multicoque, l’International Multihull Show jette les amarres dans le port de La Grande-Motte (Hérault) pour une 15ème édition, du 3 au 7 avril. La directrice de cet événement international, Caroline Popovici présente aux Indiscrétions les grandes lignes de ce salon qui attend 15.000 visiteurs. « Trois questions à », la rubrique où le tutoiement est de rigueur.  

Caroline, qu’est-ce qui fait la spécificité de ce salon ?
L’International Multihull Show est un salon de niche spécialisé qui réunit les constructeurs, équipementiers et prestataires impliqués dans le marché des bateaux à plusieurs coques. Ce salon est une importante place de marché : 62 % de nos visiteurs, en provenance du monde entier, ont un projet d’achat dans les 3 ans à venir. Il y a aussi 10 à 20 % de visiteurs BtoB qui viennent pour des raisons professionnelles. À date, 150 exposants de 13 nationalités différentes participeront dont Aquila, Outremer, Fountaine Pajot, Prestige, Nautitech, Temo, Highfield, E-Nav System ou encore AGL Marine. Nous sommes les seuls à ne présenter que des multicoques : catamarans à voile, powercats (catamaran à moteur), catamarans à propulsion électrique et trimarans. L’organisation en extérieur, sur le port de la Grande-Motte, permet d’exposer à flots les catamarans et trimarans. Le salon est porté par la Fédération des Industries Nautiques (5.000 entreprises adhérentes) dont la mission est de représenter, défendre et promouvoir les métiers de la filière nautique française.  

Quelles sont les nouveautés et temps forts cette année ?  
Le salon est l’occasion d’avant-premières internationales et européennes. Cette année, 4 nouveaux bateaux seront présentés pour la première fois au public. Mais la grande nouveauté est la création d’une zone de démonstration dédiée aux technologies et produits innovants. L’entreprise AGL Marine présentera son dispositif Monawa, une station de lavage pour les bateaux avec une eau de mer transformée en eau douce ; la société Manta dévoilera son vélo Hydrofoiler (sorte de vélo nautique) ; et des petites embarcations hybrides et électriques pourront être testées sur place.  
Enfin, un espace « Multihull Club Design et Innovation », implanté au cœur de l’événement, réunit les grands noms de l’architecture et du design de l’industrie multicoque, des startups et des équipementiers avec de nouvelles inventions.    

Quel est le climat des affaires ?  
Il y a une forte demande pour les catamarans à moteur (powercat) et une montée en gamme des unités proposées. Le multicoque surfe sur un marché assez dynamique actuellement. Il est porté par la France qui représente entre 70 et 80 % du marché mondial de l’industrie du multicoque.  

Share This