Hôtellerie : le Montpelliérain Appart’City cible ses prochains projets en Ile-de-France

4 décembre 2023
©DR

Une tonicité retrouvée. Après une procédure de sauvegarde déclenchée pendant le Covid, Appart’City, leader français de l’appart’hôtel urbain, voit son chiffre d’affaires progresser de 182 à 200 millions d’euros entre 2022 et 2023, indique son président, Vincent Compagnon. Explications de cette performance : « La nouvelle segmentation de l’offre – entrée de gamme, milieu de gamme et premium, de 2 à 4 étoiles – est plus lisible. Elle a permis d’augmenter les prix, avec le relèvement du niveau de 15 résidences », explique-t-il. Par ailleurs, l’enseigne a revendu une dizaine d’actifs, jugés mal placés et peu accessibles, pour un montant d’environ 20 millions d’euros. Le taux d’occupation s’est amélioré cette année de 2 %, pour atteindre 72 %.
Après 38 millions d’euros investis en 2022 et 2023 dans la remise à neuf des 95 établissements, 16 millions seront à nouveau injectés en 2024, notamment pour rendre l’offre de plus en plus flexible. « C’est une attente forte du marché. Par exemple, une utilisation d’abord dans le cadre du travail, avant que la famille ne vienne rejoindre le client. Ou encore, l’envie de cuisiner, tout en bénéficiant de services, ce que n’apportent pas les locations sèches d’appartements entre particuliers ».  

©DR

Après l’ouverture, en septembre, d’une résidence hôtelière 4 étoiles de 109 appartements à Paris Gare de Lyon, l’opérateur table sur une dizaine de projets à partir de 2026 en région parisienne, y compris Paris intramuros. Ouvrant la voie, un nouvel établissement de 265 appartements va être inauguré en février à Roissy Charles de Gaulle. Seront proposés un espace restauration ouvert 24h/24, un espace de coworking, des salles de séminaire… Des projets ultérieurs prendront place « dans des immeubles de bureaux reconvertis. La crise que rencontre l’immobilier tertiaire offre des opportunités. Et notre offre intéresse les municipalités, car des services tels que les bars, salons, espaces de travail ou petits-déjeuners sont ouverts sur la clientèle extérieure », analyse Vincent Compagnon.  
Appart’City, détenu par le fonds d’investissement nord-américain Brookfield, emploie 1.200 collaborateurs. La répartition entre clientèles business et tourisme tend à s’équilibrer. « Nous étions à 65 % de clientèle affaires et 35 % pour le tourisme, nous sommes aujourd’hui à 60 % / 40 %. À terme, nous arriverons à une parité », anticipe Vincent Compagnon. En matière de politique RSE, la totalité du parc sera labellisée Clef Verte d’ici à fin 2024. Lors des Hospitality Awards, Appart’City a reçu le prix ‘Employee Care’, dans le cadre de sa campagne ‘De l’ombre à la lumière’, mettant en avant le travail-clé des gouvernantes. Ces actions permettent de limiter le taux de rotation du personnel à 20 %, alors qu’il s’élève à 30 % dans la profession.  

Share This