Fac de Pharmacie : ces jeunes étudiants engagés dans la valorisation du patrimoine scientifique

23 octobre 2023
Drogués au Droguier ©DR

Drogués au Droguier. 12 étudiants en thèse à la Faculté de Pharmacie de Montpellier, qui numérisent depuis plusieurs mois des herbiers très anciens, des plantes africaines…, du Droguier*, viennent de remporter deux appels d’offres relatifs à la protection du patrimoine : l’un auprès de la Fondation de l’Université de Montpellier (président : Nicolas Giraudeau), le 24 mai, l’autre, le 26 septembre, auprès de la Fondation de la Banque Populaire. Les aides perçues, d’un montant de 3.000 euros, vont permettre d’acheter un scan inversé, pour numériser les herbiers d’une manière plus correcte, avec une meilleure résolution notamment.

« Ces futurs pharmaciens (officinaux, internes, chercheurs, industriels) protègent et valorisent le patrimoine scientifique au cours de leurs études, au demeurant très lourdes », explique aux Indiscrétions Chantal Marion, ex-enseignante à l’UFR de Pharmacie, et aujourd’hui collaboratrice bénévole. « De plus, ils participent aux Cordées de la réussite auprès des collégiens, à la Fête de la nature auprès des lycées, aux Journées des enfants du Patrimoine… » Bref, ça méritait bien la photo.
* Le Droguier de Montpellier est classé 2e de France, après celui de Paris. Plus à lire en cliquant ici.

Share This