French Tech Tremplin : 30 entrepreneurs d’Occitanie lauréats 

18 décembre 2023

30 entreprises en Occitanie sont lauréates du programme national French Tech Tremplin. C’est ce qu’a annoncé Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé du Numérique, le 15 décembre à la Halle de l’Innovation (quartier Cambacérès) à Montpellier. Les Indiscrétions y étaient. 

©Sarah Nguyen/Agencehv

224 lauréats. 224 entrepreneurs sont lauréats de la phase “incubation” du programme national French Tech Tremplin du label French Tech, dont 30 en Occitanie, issus des French Tech occitanes à Montpellier et Toulouse. Ils bénéficieront d’un an d’incubation et 22.900 euros de soutien financier. Parmi eux : Les Compagnons d’Emplettes, service intergénérationnel pour optimiser le trafic en magasin (Perpignan), SAO Textile, spécialisée dans le recyclage de filets de pêche usagés en textile éco-responsable (Bessan), Golden Cup, pronostics gratuits lors d’événements sportifs (Montpellier), ou encore Holy Moka Games, studio indépendant de jeux vidéo (Toulouse). La liste des 224 lauréats est à retrouver ici.  

4 entreprises incubées au Bic. Le Bic de Montpellier, incubateur partenaire du programme French Tech Tremplin depuis trois ans, accompagnera 4 entreprises lauréates : Andragogy, plateforme d’apprentissage sur l’IA et l’adaptive learning (Sète), créée par Jonathan Gomez ; Qarcode, plateforme de gestion des sinistres automobiles (Montpellier), créée par Leïla Drihmou, de l’entreprise Savvy Solutions ; Doomli, service de toilettage canin et félin itinérant et digitalisé (Montpellier), créé par Pierre Aguy ; et Tamra, boissons au lait végétal (Montpellier), entreprise créée par Roham El Halabi. Plus à lire sur le post LinkedIn du Bic de Montpellier et celui de Jean-Noël Barrot ici.  

Chiffres clés. « Un tiers des projets de la promotion est porté par des femmes, 50 % des lauréats sont issus de zones de revitalisation rurale ou de quartier prioritaire, et 80 % sont issus de territoires extérieurs à la région parisienne », énumère le ministre.  

Jean-Noël Barrot, minitre du Numérique ©Sarah Nguyen/Agencehv

Matuidi ambassadeur. Le joueur de football et champion du monde 2018, Blaise Matuidi, est désigné ambassadeur national du programme, par le ministre Jean-Noël Barrot. Le footballeur s’investit déjà à travers son association Tremplins Blaise Matuidi qui encourage l’insertion et la réinsertion par le sport.  

Le Bic à la Mosson. Pour améliorer l’accès à l’entrepreneuriat dans les 12 quartiers prioritaires de la Ville, Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, annonce la création d’une antenne du Bic à la Mosson, d’ici fin 2024. « Pour que les futures licornes (startups valorisées à au moins 1 milliard de dollars, note) soient incubées dans ces quartiers. Il faut y chercher des compétences, afin que les projets viennent aussi de la partie ouest de la métropole ».  

French Tech de l’année. « En automne, nous avons lancé un appel à candidature pour nommer la French Tech de l’année. Ce qui permet d’inciter les investisseurs à trouver des pépites ailleurs qu’à Paris, pour les amener tout au long de l’année dans la région de la French Tech désignée », explique Jean-Noël Barrot. La désignation se fera en début d’année prochaine. 

Plus à lire dans ToulÉco ici.  

Share This