Le spécialiste des écolodges Nordic House monte en puissance à Saint-Martin-de-Londres

4 décembre 2023
©Nordic House

Nordic House, spécialiste de la conception et de la fabrication d’hébergements écologiques en bois massif (pin sylvestre) pour les professionnels du tourisme, de l’hôtellerie de plein air et les particuliers, monte en puissance dans la ZAE de la Liquière, à Saint-Martin-de-Londres, où il s’est implanté en 2021 sur un foncier de 8.000 m2 (transaction : Arthur Loyd Occitanie Méditerranée), avec une dizaine de salariés. Architecte : Atelier A.B Architectes Associés (Mauguio). Le show-room en extérieur est un vecteur d’affaires. « Les clients professionnels ont besoin de ressentir la qualité des matériaux utilisés, leurs performances phoniques et thermiques, explique Patrick Giraud, PDG de la maison-mère, Groupe Kounie. Vu les coûts de l’énergie, l’hébergement doit coûter le moins cher possible à l’exploitant. Une prise de conscience écologique se produit chez les clients. Notre offre y répond, avec des produits 100 % recyclables. » Les écolodges sont ainsi composés de pins sylvestre et de tuiles en aluminium et zinc, avec des poudres de pierre naturelle.

S’éloigner de la métropole n’est pas un frein au recrutement. « C’est même un atout, confie le dirigeant. Aujourd’hui, beaucoup de personnes s’installent au nord-est de Montpellier, et même jusqu’à Ganges. Nos salariés viennent principalement de ce village, et des secteurs de Gignac et de Clermont-l’Hérault. » Sans compter le cadre de vie au travail. « En regardant par la fenêtre, on voit le Pic Saint-Loup ! », sourit-il.
La finalisation du dernier tronçon du Lien (Grabels-Bel Air) par le Département de l’Hérault est attendue avec impatience. « C’est important pour l’approvisionnement en marchandises. Nous travaillons avec beaucoup d’industriels français. Il faut une connexion avec l’autoroute A9. »

La marque propose des hébergements compris entre 6 et 25 m2, où sont travaillés le confort, la qualité de couchage et le bien-être, « bien supérieur à ce qu’offre un mobil-home classique. Nous prévoyons 60 ventes en 2024, après 40 en 2022 », explique Patrick Giraud.
Le Groupe Kounie, créée en 2002, emploie 180 salariés pour 52 M€ de CA. Aux côtés de Nordic House, trois autres filiales sont positionnées sur l’immobilier, le commerce et l’hôtellerie.
> Plus à lire dans le prochain magazine « L’œil » d’Arthur Loyd.

Share This