Narbonne : 20 M€ sur l’Espace de Liberté, Les Grands Buffets restent

2 avril 2024
Heureux. Bertrand Malquier (à gauche), maire SE de Narbonne et président du Grand Narbonne, et Louis Privat, fondateur et dirigeant des Grands Buffets, sur l’Espace de Liberté à Narbonne. Le témoignage vidéo en cliquant ici ©DR

Le restaurant Les Grands Buffets, connu pour son buffet à volonté, ses bus de touristes et sa carte pantagruélique, resteront finalement à Narbonne, dans l’Espace de Liberté, propriété de la communauté d’agglomération du Grand Narbonne. C’est un dénouement heureux, et quelque peu pressenti. En août 2022, Louis Privat, fondateur et président de l’établissement, a dit haut et fort vouloir quitter Narbonne, sur fond de désaccords avec Didier Mouly, maire et président du Grand Narbonne de l’époque. La liste des reproches formulés par le locataire était longue, et rendue publique : non-respect des clauses contractuelles du bail, loyer trop élevé, climatisation défaillante, demande de retrait de l’enseigne et refus d’extension de la salle à manger du personnel par la ville, manque d’investissement de la part du Grand Narbonne… Louis Privat a fait monter les enchères en deux ans, envisageant un déménagement dans des villes voisines : Carcassonne, Perpignan et Béziers.

Protocole d’accord. Au final, Bertrand Malquier, nouveau maire (SE) et président du Grand Narbonne, élu en octobre suite au décès de Didier Mouly, officialise le 29 mars un protocole d’accord fixant « le développement conjoint de l’Espace de Liberté et des Grands Buffets », garantie du maintien à Narbonne de ce fleuron de l’économie touristique et gastronomique d’Occitanie, fréquenté chaque année par 390.000 clients. Le Grand Narbonne s’engage à investir 15 M€ dans la modernisation de l’Espace de Liberté, vieux de 35 ans. Sont prévues la rénovation énergétique du bâtiment et des équipements connexes (patinoire, piscine, bowling), la reprise de l’architecture, ou encore la réalisation de nouveaux espaces réservés à des extensions d’activités, sur une surface de 2.000 m2. « Un marché de conception-réalisation va être lancé, pour un démarrage des travaux courant 2025 », précise l’élu. De leur côté, Les Grands Buffets vont injecter 5 M€, notamment dans la création de deux nouveaux lieux, « un grand salon de thé-glacier de plus de 600 m2, avant le repas ou pendant la journée, et une grande boutique de produits du terroir sur environ 1.200 m2 », détaille Louis Privat. Les effectifs passeront « de 220 à 250 salariés, pour animer les nouvelles structures ». Pour promouvoir la destination ‘Côte du Midi’, un point d’accueil touristique sera créé au sein des Grands Buffets. Les Grands Buffets réalisent un chiffre d’affaires de 24 M€, et ciblent 30 M€ après les travaux. L’établissement sert 147.000 bouteilles de vins et Champagne par an, et a obtenu auprès du Guinness Record le titre de plus grand plateau de fromages au monde.
> Le dossier de presse accessible en cliquant ici.
> À (re)lire : « Restauration : deux hausses de salaire aux Grands Buffets en moins d’un an », Les Échosnovembre 2022, en cliquant ici.

Share This